Bienvenue a tiempolard


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Premiers réglement de l'école de la magie de Tiempolard

Aller en bas 
AuteurMessage
jess kamas
Professeurs
jess kamas

Masculin
Nombre de messages : 503
Age : 29
Localisation : France (poitou-charentes)
Date d'inscription : 04/04/2006

Information du personnages
Vie:
Premiers réglement de l'école de la magie de Tiempolard Left_bar_bleue100/100Premiers réglement de l'école de la magie de Tiempolard Empty_bar_bleue  (100/100)

Premiers réglement de l'école de la magie de Tiempolard Empty
MessageSujet: Premiers réglement de l'école de la magie de Tiempolard   Premiers réglement de l'école de la magie de Tiempolard Icon_minitimeLun 26 Nov - 16:39

Règlement intérieur de Tiempolard


1. Activités scolaires


Tiempolard n'est pas la seule école de sorcellerie du monde magiques, et les matières au programme ne sont pas exactement les même dans les autres écoles. Ainsi, par exemple, à Durmtrang, la magie noire est enseignée, alors qu'à Tiempolard, elle ne l'est pas .
Voici les matières enseignées à Tiempolard :
En première année, toutes suivantes les matières sont obligatoires.

- Potion
- Métamorphose
- Sorts et enchantements
- Défense contre les forces du mal
- Astronomie
- Histoire de la magie
- Botanique
- Soin aux créatures magiques
- Etude des moldus
- Etude des Runes
- Divination
- Arithmancie

Enfin, à partir de la sixième année, ils peuvent laisser tomber certaines matières pour se concentrer sur certaines, en fonction de la profession qu'ils désirent exercer après leur ASPIC. Mais attention, tous les professeurs n'acceptent pas de garder les mauvais élèves.
Organisation des examens
A la fin de chaque année scolaire, les élèves sont testés sur leurs connaissances. A cette occasion, ils sont rassemblés dans la grande salle et passent un examen écrit dans chaque matière. Pour s'assurer qu'il n'y aura pas de tricheries, on leur distribue à chacun des plumes ensorcelées.
Néanmoins, à la fin de la cinquième et de la septième année, les examens sont beaucoup plus formels, car ils aboutissent à des diplômes : Les BUSE (Brevet Universel de Sorcellerie Elementaire) et les ASPIC (Accumulation de Sorcellerie Particulièrement Intensive et Contraignante)
Pour chacun de ces deux examens, les élèves passent un écrit le matin, et une épreuve pratique l'après midi (ou la nuit, pour l'astronomie). A cette occasion, ils sont tous réunis dans la grande salle du château de Tiempolard. Pour les examens pratiques, des sorciers impartiaux, indépendants de l'école, sont réquisitionnés. Le programme des révisions recouvre toutes les connaissances accumulées depuis la première année. Ainsi au Buse, les élèves tombent souvent sur le sortilège de lévitation (cour de 1er année).
Les Buse et Aspic ne sont pas notés sur 20 points, comme dans certains pays, pour les moldus (ex : en France), mais sur la base d'un système plus complexe :

- La note maximum est O (optimal)
- E (efforts exceptionnels)
- A (acceptable) : c'est la dernière note permettant d'être reçu
- P (piètre)
- D (désolant)
- T (Troll)
Puis est compté le nombre des matières dans lesquelles l'élève a été reçu. Les résultats obtenus aux BUSE permettent ou non aux jeunes sorciers de choisir une spécialisation dans la suite de ses études. En effet à partir de la sixième année, certains professeurs n'acceptent dans leur classe que des élèves ayant eu O ou E (certains de nos professeurs a tiempolard accepte aussi les A) dans leur matière. De même, aux ASPIC, les notes sont déterminantes en vue de la poursuite d'une formation particulière(Vous aurez un entretient avec notre secrétaire).
Enfin, les élèves ne sont informés de leurs notes qu'au cour du mois de juillet.


2. Les vacances scolaires


Les élèves de Tiempolard sont internes. Ils ne rentrent pas chez eux en fin de journée, mais dorment à l'école et y passent même les week-end. En revanche, ils ont quand même droit à des vacances.
A Noël, les élèves sont autorisés à rentrer dans leur famille. Ces vacances durent deux semaines.
A Pâque, les élèves ont aussi droit à une suspension des cours, donc deux semaines de vacances. Enfin, après les examens de fin d'année, l'école ferme et tous les élèves rentrent chez eux.


3. Les activités extra-scolaires et clubs


En dehors des heures de cours, les élèves peuvent disposer de leur temps libre. Quand ils n'ont pas envie de faire leurs devoirs à la bibliothèque ou de rester dans leur salle commune, ils peuvent participer à des clubs, ou activités extra-scolaires.
Voici quelques unes de ces activités :

- Sorties à Pré-au-lard
(sur autorisation des parents ou tuteurs)
A partir de la troisième année, l'on estime les enfants assez grands pour sortir seuls du château quelques jours dans l'année. Ces sorties sont l'occasion pour les élèves de faire quelques course au village de Pré-au-lard, ou de se promener.

- Le club de Duel
A Tiempolard, les bagarres entre élèves sont interdites, et ce club qui leur permettait de se battre " amicalement ", tout en apprenant à se battre, sous le regard de professeurs volontaires, aurais pu être une bonne idée.

- Les équipes de Quidditch
Tous les ans, sont organisés à tiempolard des matchs de Quidditch. Chacune des quatre maisons a droit à une équipe. C'est le capitaine de chacune d'elle qui en choisi les membres. Tous les élèves et professeurs assistent aux matchs, qui ont lieu sur le terrain de Quidditch, situé à côté du château, et qui sont arbitrés par Mrs Didoune, la professeur de balai. Or des heures de cours, les joueurs ont droit de réserver le stade pour s'y entrer. De même, ils peuvent se réunir dans les vestiaires pour organiser des stratégies de jeu.

- SALE (Société d'aide à la Libération des elfes)
Créé par Hermione Granger de poudlard, cette association a pour but de soustraire les elfes de maison de la domination des sorciers. L'activité principale des membres de l'association (qui sont très peu nombreux) est de distribuer des tracts, de vendre des badges, et de fabriquer des vêtements pour les offrir aux elfes et ainsi, les libérer. Le seul petit barrage à cette grande cause, est que les elfes ne veulent pas être libérés.


4. Les droits et les interdictions


Tiempolard est un grand château, où vivent des centaines d'élèves. Pour que tout se passe dans l'ordre, le calme et la sécurité, il faut qu'un minimum de règles soit respectées, et que chacun sache se qu'il a le droit ou l'interdiction de faire.
Ainsi, seuls les élèves à partir de la cinquième année, ont le droit d'être hors des dortoirs après 10 heure du soir, sauf s'ils ont une raison de ne pas l'être (s'ils sont en retenu par exemple).
Certains lieux sont interdits d'accès, tel que la forêt interdite (sauf si accompagné d'un adulte), ou à une certaine époque l'aile gauche du 3eme étage.
De même, certains lieux sont réservés à certaines personnes, comme la salle des professeurs, la salle de bain des préfets, les salles communes de chaque maison, ou encore la réserve de la bibliothèque. Parfois, pour facilité le filtrage des entrées, ces lieux sont protégés par des mots de passe, que seuls les intéressés connaissent.
En revanche, les élèves peuvent librement sortir dans le parc, et durant la journée, se promener un peu partout dans l'école.
D'autre part, les jeunes pensionnaires ont le droit de se faire envoyer des lettres et des paquets. Chaque mercredi et samedi matin, pendant le petit déjeuner, les hiboux viennent faire la distribution du courrier. La volière est située en haut de la tour Est, et les élèves peuvent s'y rendre à loisir, pour écrire à leurs proches. Certains objets restent néanmoins prohibés, et le concierge s'autorise parfois à ouvrir les colis pour vérifier leur contenu.

5. Le système des préfets


Pour encadrer les élèves, deux personnes de chaque maison (une fille et un garçon), sont choisi lors de leur cinquième année, pour être préfets. De même, UN préfets en chef est désigné pour l'ensemble de l'école. Le rôle des préfets est un peu de surveiller leurs camarades, et de prendre leur groupe en main si nécessaire.
Au début de chaque année scolaire, ils sont chargé de guider les nouveaux dans le château et de leur expliquer tous ce qu'il y a à savoir.
Les préfets n'ont pas le droit de retirer de points aux élèves a part le préfect en chef, mais ont tout de même une certaine autorité. Et rien ne les empêche d'informer les professeurs, afin que eux, punissent les fautifs.
En contrepartie des responsabilités qui pèsent sur eux, les préfets ont droit à certains privilèges. Notamment, ils possèdent une salle de bain privée, assez luxueuse ma fois.


6. Les sanctions

Il existe différentes sanctions pour punir les élèves ayant violés les règles de l'école.
La plus courante est la suppression de points. En effet, l'école est divisée en quatre maisons (Dragonias, Sort de chouette, berdaigle, amhyéne) , qui concourt chaque année à la Coupe des quatre maison. La maison qui a le plus de point, gagne. Ainsi, les élèves gagnent des points en répondant bien aux questions en cour, ou en exécutant de bonnes actions. Mais ils peuvent également perdre des points en se comportant mal. Ce sont les professeurs et le prefect en chef qui retirent les points, et ils sont livres de choisir quand et à qui ils désirent retirer des points.
Perdre des points signifie mettre en péril toute sa maison. Par conséquent, cette punition est efficace, car les perturbateurs se font disputer par leurs propres camarades.
Une autre sanction, est la retenue. Parfois, quand les infractions sont assez graves, leurs auteurs peuvent être mis en retenu par le professeur directeur de leur maison. La punition peut prendre différentes formes. Les élèves peuvent être obligés d'effectuer des travaux ménagers, comme astiquer toute la salle des trophées, ou aider le garde chasse, dans la forêt interdite. De même, ils peuvent être forcés à copier des lignes, ou à aider des professeurs à faire quelque chose.
Enfin, pour les infractions très graves, les coupables peuvent être renvoyer de l'école, et même exclu du monde de la magie si le ministère décide qu'il faut leur casser leur baguette. Cette punition extrême est très rare, mais a déjà été utilisée. Ainsi, il y a une cinquantaine d'années, a poudlard.
A notre époque, les châtiments corporels ne sont plus en vigueur. Mais à une certaine époque, les élèves coupables de méfaits pouvaient être pendus par les pieds.


7. L'intervention du ministère dans la vie de l'école


Normalement, à Tiempolard, c'est le directeur qui a toujours le dernier mot, lorsqu'il y a une décision importante à prendre. Par exemple, c'est lui qui recrute les professeurs, et selon ses propres critères de sélection.
Néanmoins, le ministère de la magie peut parfois intervenir dans la vie de l'école, en rédigeant des Décrets d'éducation.

_________________
Dom Cloud : Monsieur Kamas, je vous donne le poste de directeur a l'UNIVERSITE MAGIQUE DE TIEMPOLARD

Jess Kamas : Merci beaucoup, monsieur le ministre !!!



choipeau choipeau choipeau choipeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Premiers réglement de l'école de la magie de Tiempolard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Erik Cole vs Michael Ryder
» Cole vs Ryder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue a tiempolard :: Avant toutes choses ... :: Régles-
Sauter vers: